Ma colère ancrée, sombre obscurité!”

“Ma colère ancrée, sombre obscurité!”

Un jour il faut prendre un petit moment et dis merde! Quel est le bilan de ma vie. Certaines personnes peuvent me prendre pour modèle ou admirer mon courage, il faut savoir s’arrêter de voiler la face et dis putain de merde, qui je suis vraiment. Je sais la vie est difficile mais le quotidien que je vis est atroce. Tu te demandes de quoi je parle et bien laisses moi te dire une chose chaque personne possède une face cachée, euh oui, c’est vrai. Ce qui rend solitaire c’est la façon que ton entourage, ta famille te traitent et dès fois ça te transperce le coeur comme une épée. C’est dure de garder ce qui nous fait mal et d’avoir des secrets mais on se demande si quelqu’un s’en foutait réellement. Je suis consciente que je traverse des choses que j’ose pas m’avouer, mais, au fond de moi, je pense que je ne suis peut-être pas la seule, il y en a beaucoup d’autres comme moi.

J’ai horreur du manque de respect, j’en ai marre de cette solitude qui me bouffe à petit feu, oh oui, j’en ai ras le bol de cette vie de merde. J’en ai marre de ma putain de vie, personne ne pense à ce que je ressens, personne… A quoi bon vivre entouré de gens et on se sent seule, tout ce que je vois me brule le coeur. J’ai regardé la maison brulée, ressentir peu à peu les flammes qui m’atteignent tout doucement et pourtant j’ai pas peur de bruler vive. Peut-être que c’est la façon la plus logique de s’évaporer dans la nature pour une personne comme moi.

Par les flammes qui m’atteignent, je me sens renaitre de mes cendres. Est-ce vrai qu’une personne peut vraiment renaitre…Rire… Tout n’est que foutaise! On brûle à l’intérieur comme à l’extérieur et on s’eteint définitivement, il n’y a pas de rennaissance. Et dans quelques jours, on est oublié car tout le monde passe à autre chose. Mais je dois avouer que cette sensation a fait vibrer mes veines, je les sentais danser comme un canard sur une flaque d’eau. Ma vie n’est que mystère et les imbeciles s’y accrochent comme un enfant aux bras de sa mère.

Certains croient aveuglément en mon courage et pourtant je suis lâche… Je marche tout le long du chemin en fixant le noir qui se trouvait devant moi et le pire je n’ai même pas le courage de faire demi tour. Je m’enfonce davantage dans cette route et je laisse mon coeur gangrené par la noirceur… Stupide que je suis je n’arrive plus à me battre pour m’en sortir et même scander un simple mot pour demander de l’aide. Suis-je assez bête pour me plonger profondément dans ce noir immense qui me dévore au fond de mes entrailles en laissant surgir ma colère.

Aussi noire que de l’encre, je ne peux me contrôler, je veux frapper tout ce qui bouge, crier sur des choses immobiles qui ne me voient même pas au lieu de contrecarrer mes problèmes, mes amertumes qui ravagent mon coeur déjà brisé. Au loin, je vois une lueur, à chaque pas, elle s’éloigne de moi et dans ma tête, je veux l’atteindre, la toucher mais mon corps refuse d’obéir. Oui, je suis découragée, submergée par la crainte d’être cette personne courageuse et pleine de vie qu’on pense que je suis. Lâche, impuissante ou plutôt idiote d’être incapable d’atteindre cette petite lumière purpurine aussi lointaine pour chasser cette obscurité qui m’envahit.

Dans mon corps, dans mon âme, je ressens cette obscurité qui m’accapare complètement et m’empêche de voir cette minuscule lumière au bout du tunnel. Immobilisée, je n’arrive plus à faire d’autres choses que de laisser la victoire à cette noirceur. Au bout d’un moment, j’étais convaincue que j’avais pas d’autres choix, mais, la lueur aussi loin qu’elle peut se trouver attire ma curiosité. Je décide de continuer ma route pour parvenir à cet endroit qui pourrait vraiment illuminer ma vie. Est-ce que je peux vraiment m’en sortir de cette obscurité ou je veux m’armer de courage pour ne pas decevoir certains gens qui ont misé sur moi? Malheureusement, je suis toute seule et delaissée, il y’a bien des années pour ne pas dire toute ma vie.

Texte par Esther V.

One thought on “Ma colère ancrée, sombre obscurité!”

Leave a Reply to Fondation Vinia Perrin Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: