Je suis à toi pour toujours!

Ce soir là, je me suis couchée assez tôt puisque je n’avais rien à faire. Je me blottis sous la couette, mes mains croisées et le sommeil m’est venu soudainement. Je me sentais confortable et bien dans ma peau car je t’ai apperçu et tu m’attires inexplicablement. Je n’ai vu ton visage et pourtant je suis tombée amoureuse. Un espace-temps je frémis car je ressentis tes douces lèvres sur les miennes. Et à ce moment précis, mon corps frissonne à un tel degré que même la ville d’Alaska serait jalouse pour ce niveau de froid qui m’a complètement traversé.

Dans mes rêves, nous nous aimons, nous partageons une vie d’amour remplie de bonheur et nous ne faisons qu’un. Je t’en prie, sois mien! Au bord du rivage, où nous assistons au coucher du soleil, notre corps se mélange comme du lait trémoussant dans du chocolat. La chaleur de ton corps me réchauffe et dans tes bras je me sens renaitre.

De la musique qui me détend, des paroles écrites qui me font rêver. Dans une chambre sombre où mon âme et mon corps essaient de trouver un refuge. Par delà la fenêtre, le chant des oiseaux qui m’accompagne au delà de l’irréel où mon esprit serait capable de retrouver un peu de paix. Des frissons ressentis, des paroles en suspens, des sourires partagés et sans connaitre la raison mon coeur cherche à s’adapter à cette situation délicate. A chaque fois que je ferme les yeux tout me transporte vers toi. Toi, inconnu, je sais que ma vie sera parfaite avec toi à mes côtés.

Tu es comme l’oiseau construisant son nid sur une branche sans penser aux malheurs pendant une tempête. Tu ne chantes pas comme nous car ta mélodie est différente et t’es ta propre musique comme le soleil en été. La réalité m’échappe, je tiens ta main plus serrée pour ne pas te perdre en raccourcissant le chemin qui mène vers ton coeur. Pour toujours tu fredonnes et au long des années je serai comblée d’être à tes côtés. Je suis bénie comme la chenille qui se transforme papillon ne meurt pas. Et toujours dans tes yeux fleurissent les plus belles fleurs qui mois après mois ont pu s’épanouir.

A chaque fois que je te vois dans mes rêves, te toucher me ramène en exil où mon coeur trouve son repos. Tes cheveux aussi sublimes que la soie glissant le long de ton cou comme la brise soufflant sur le continent un soir de ciel étoilé. Quand tu déposes ta tête sur mon épaule tout mon univers se transforme par l’odeur de ton shampoing fait de jasmin.

Ton regard si sensuel et attentionné me pousse toujours à regarder la vie d’un oeil nouveau. Ton âme est si pure je crois que t’es l’ange si parfait et plein de charmes que j’attendais depuis que je suis née.

Nos petits déjeuners servis au lit préparés avec tant d’amour. Des câlins sensuels plus doux que la soie. Des fou-rires, des caresses inimaginables qui m’emmènent dans un monde imaginaire. Des doux baisers succulents comme un morceau de chocolat dégusté avec soin. T’es si spécial que je ne veux plus m’éloigner de la maison pour mieux admirer ton incroyable allure.

Quand je regarde dans le miroir, je ne vois que ton reflet. Mon seul regret c’est de ne pas pouvoir comptempler ton si beau visage mon amour. D’un coup, mon coeur s’enflamme et mon désir augmente en admirant une telle silhouette si insaisissable. A chaque réveil, l’odeur de ton corps me laisse perplexe et ton sourire me laisse sans voix. Et pourtant, la réalité est différente lorsque je me rends compte je vis une solitude effrayante mais, au fond de moi je sais que tu es quelque part.

Durant la journée, mon esprit divague, je me prends à imaginer tes mains sur ma peau, elles me déshabillent, doucement, très lentement. Elles me rendent folle. Tu ne le sais pas, mais t’es mon fantasme. Ma tête explose de pensées inadmissibles pour deux inconnus comme nous. Ô toi qui m’est si proche et si présent les paupières closes, où se cache ta résonnance en ce monde réel? Je veux sortir de l’imaginaire et admirer ton beau visage.

Je n’ai jamais cru que c’était possible. Qu’une telle chose pourrait m’arriver un jour de ressentir cette sensation qui m’attire. Ce que les hommes appellent “amour”. Je veux te l’avouer pour ne pas le perdre dans mes rêves. Mais, une chose est sure, sans toi, mes rêves n’auront pas autant de valeurs.

Je sais qu’on vient de deux mondes différents mais j’aimerais que tu restes dans le mien. Je veux te dire à quel point t’es incroyable, courageuse, réfléchie et honnête. T’es la seule personne que j’ai rencontrée qui me déstabilise complètement. Je pense à toi à chaque seconde, mais, celle que je préfère le plus c’est le moment où tu es dans mes bras. Mes nuits sauvages devraient être notre luxe, futiles, de vents violents pour deux p’tits coeurs pleins d’amour. Nous ramons vers l’Eden sur un bateau dans l’étendue d’eau salée saccageant les rebords du navire. Et dans ce jardin éternel, je peux amarrer toutes ces nuits en toi.

La rosée je l’ai renversée et je garde le matin puisqu’à ce moment, tu commences à embellir ma journée. Je te choisis comme mon unique étoile dans le nombre infini d’une vaste nuit… Je suis à toi pour toujours!

Par Esther V (Bibi toutan)

2 thoughts on “Je suis à toi pour toujours!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: