“Ma peur bleue”

Je me suis réveillée, la musique à fond, je vais sur le balcon de ma chambre… De l’autre côté, je vois une petite fille (petite et belle) avec deux mèches longues autour du visage, je lui envoies un baiser de la main et elle me le rend en retour, je ris tout en la regardant s’en aller. Souriante en fredonnant les paroles d’une chanson que j’aime tellement (Ayiti, manman)… Tout d’un coup le souvenir du rêve que j’ai fait la veille m’est soudainement revenu, je ressens mon coeur battre à une vitesse folle, mon esprit divague et je me sens perdue.

Debout devant la rambarde, je voulais me concentrer sur les choses positives de la journée, mais en vain. Je voulais bouger mais ce maudit souvenir me rend immobile, j’étais sous emprise émotionnelle… Tu m’as appelé à maintes reprises, je voyais sonner le téléphone et pourtant, j’étais incapable de répondre ni de t’écrire… Je suis déboussolée.

Je me rend à la cuisine pour préparer la nourriture car ma mère était occupée… Le couteau à la main, je nettoie la viande, je ne prête attention à aucun détail jusqu’au moment où ma cousine m’a touché et m’a dit “tu saignes Bibie, qu’est ce qui ne va pas?” Je regarde ma main, le sang dégoulinant par terre, je ne ressens rien comme si je suis sous anesthésie. Je perds pied parce que ce j’ai vu dans ce rêve m’a complètement atteint.

Je voulais parler à mes frères et soeurs, les expliquer mais comment leur raconter une chose aussi atroce que je ne peux même pas supporter. Ma grande soeur (L.V) trop émotionnelle, mon grand frère (H.V) trop réservé qui ne parle pas souvent même s’il va mal et ma petite soeur (K.V) toujours prête à pleurer. Je me sens surpassée, chamboulée, déstabilisée… Je tremble, je transpire, mon coeur s’emballe.

Depuis le début de cette semaine, je ne rêve que de ça, pourquoi? Est-ce une mise en garde ou ce rêve signifie autre chose? Croyez moi, je ne sais plus quoi penser… On dit que tout est noir et blanc, ce n’est pas vrai, il y a bien des couleurs. Mais, quand la tristesse nous envahit, tout devient noir. Je résiste à mes émotions, je perds l’appétit, je ne peux plus manger, ni parler de ce qui me ravage profondément à quelqu’un. J’ai prié ce matin pour demander à Dieu de me pardonner et de nous épargner une si grande tristesse.

Maintenant je sais ce qu’une personne peut ressentir quand elle perd quelqu’un de si proche mais pour moi, c’était dans mon rêve. Je ne suis pas un modèle si Dieu m’épargne une si rude épreuve, croyez moi, c’est juste une faveur. Je n’ai jamais pensé à une chose pareille et ce matin là, je ressentis une peur bleue… Je comprends ce que Kerby A., Linoue (Quisqueya), Emmanuela Mercedes Massena Masse (MJSAC), Keisha Y. Siméus et d’autres qui ont souffert de la perte de leur maman. Je sais combien c’est difficile de surmonter ce moment douloureux puisqu’on perd une partie de soi à ce moment là.

Le deuil d’un parent si dévoué, qui a pris soin de toi lorsque tout allait mal, qui a été humilié, trahit, blessé pour t’inculquer les notions importantes de la vie, oui, c’est triste. C’est une étape difficile qui laissera chacun de nous transformé pour toujours. Moi, que rien ne touche aussi profondément et pourtant un rêve m’a brisée émotionnellement et physiquement. On dit souvent que la mort fait partie de la vie, je ne pourrai jamais accepter une perte aussi atroce. Certains d’entre vous ont déjà passé par là, d’autres comme moi ont la chance d’avoir leur maman à leur côté, je vous exhorte à prendre soin d’elle et de lui montrer à quel point que vous l’aimez.

P.S: Tu fais toujours partie de ma vie, je peux être une conne parfois mais, mon amour pour toi est si profonde et grande… Je t’aime plus que ma propre vie. Pour toi, je suis prête à tout… Tu es mon ange gardien, ma joie, ma tristesse, sans toi, ma vie n’aura pas autant de couleur. Je préfère les vêtements noirs et toi, tu m’achètes ceux avec des couleurs vives… Je n’ai jamais pris de temps pour acheter des robes, des souliers mais toi, tu me les achètes. Je t’aime, je t’adore et ça c’est une pure vérité.

Par Esther V. (Bibi toutan)

1 thought on ““Ma peur bleue”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.