“Ma différence c’est mon identité”

On a tendance à juger d’autres sans les connaitre,  à mettre des étiquettes à cause qu’on a peur des différences. Si quelqu’un ne te ressemble pas,  tu crois qu’il mérite pas ton respect ni ta confiance. Ce qu’on appelle différence,  d’autres l’appellent mode de vie. Pourquoi passer la plupart de son temps à pointer du doigt quelqu’un parce qu’il est différent de soi. Selon Lauriane Le Mer, une petite fille qui s’éloignait un peu trop du comportement des autres petites filles était rapidement taxée de “garçon manqué”. Parfois utilisée comme une insulte, cette dénomination traduisait surtout une certaine “incapacité”. A défaut d’être une brave petite fille, on devenait un échec donc. 

Pourquoi choisir de poser une étiquette sur une personne,  la traitant de tous les mots sans pour autant prendre un moment pour essayer de la connaitre. Tu juges le choix d’un autre,  tu l’humilies,  tu le méprises et tu penses être mieux qu’un blanc qui tue un noir. Alors toi,  t’es qui? Un saint? Non,  il n’y a pas de différence,  on est tous les mêmes. A chacun son choix,  c’est aussi difficile d’accepter le choix de vie, le style et les attitudes d’un autre. Pourquoi? 

Je sais que je ne suis pas comme tout le monde,  je vis différemment,  je pense d’une autre façon. J’ai appris à ne pas juger,  à ne pas critiquer et à garder une ouverture d’esprit sur des choses difficiles à comprendre. J’ai mon style et je m’en fous si quelqu’un doute de moi,  de mes choix. Avoir une pensée négative de moi,  ça ne m’atteint pas. Ce qui me fait triste et me mettre souvent en colère c’est quand même nos propres familles doutent de nous,  elles encouragent les autres à en faire de même.  Pourquoi ne pas m’accepter comme je suis,  qu’ai je fait de mal? C’est ma façon d’être et je ne changerai pour personne. 

Quelle différence y’a -t-il entre moi et toi? Oui,  il y en a beaucoup je peux dire. Nous n’avons rien en commun parce que chacune de nous voit la vie d’une façon différente. Il y a des erreurs que tu commettes pour avoir l’approbation des autres que moi je ne les ferai jamais. Tout comme il n’y a pas un seul type d’hommes,  il n’y a pas un seul type de femmes sur terre. Qu’on m’aime ou pas,  je m’en fiches. Je ne suis ni l’argent ni l’or,  tout le monde n’a pas à m’aimer. 

C’est pas parce que t’aimes la facilité et moi non. C’est pas parce que tu passes ton temps dans un studio de beauté pour mettre des extensions, des griffes,  du maquillage pour plaire à un gars et moi je préfère être naturelle qui ne fait pas de moi une femme. T’aimes les talons aiguilles et moi les baskets (tennis). T’aimes mettre des griffes comme Dracula et moi je préfère mes ongles courts . Rien ne nous diffère sauf t’aimes parler des autres derrière leur dos et moi je suis trop sincère. Je préfère passer mon weekend devant un match de foot et ma bière à la main plutôt d’aller faire trempette avec des amies, c’est ça qui te dérange à ce point. Je ne suis pas moins femme que toi, mais je sais tout simplement quand me poser et donner du repos à mon corps.

C’est pas parce que tu t’envoies en l’air avec n’importe qui, tu souris comme une imbecile pour attirer l’attention des hommes,  tu aimes te faire gâter et moi je veux être sur le même pied d’égalité. C’est pas parce que tu aimes les sacs à main et moi les sacs à dos qui fait de moi quelqu’un de différent. C’est pas parce que t’aimes le maquillage et moi non qui fait de moi un butch. On aime tout simplement pas les mêmes choses et pourtant nous sommes toutes des femmes avec tout simplement des attitudes différentes. Qu’y a -t-il d’absurdes si j’aime plus mes bottes,  mes baskets, mes jeans et t-shirts que des robes et des talons? Passer plus de temps devant mon Xbox et avoir que des garçons comme amis. Est-ce un crime?

Toi,  tu mets tes seins en avant pour attirer les mecs,  moi je les défie par mon intelligence. Toi,  tu cherches qu’un travail de bureau,  moi je veux être sur le terrain,  outils à la main sous un soleil de plomb. Tu lui obéis aveuglément,  moi je discute avec lui pour trouver un compromis. Tu as besoin d’un protecteur et un homme pour s’occuper de toi,  moi j’ai besoin d’un partenaire pourqu’on s’aide mutuellement et qui me respecte. C’est pas parce que tu passes trois heures de temps dans la salle de bain pour te préparer et moi 10 minutes me suffisent. Je m’assume en permanence et je me sens épanouie d’être comme je suis.

Si tout ce que tu fais, tu dois avoir l’approbation d’un autre, là t’as un problème de dépendance et pourquoi mon autonomie te fait défaut. Moi, je discute et on trouve à deux la solution…. J’aime ma simplicité car le superflu ne m’a jamais convenu. Les étiquettes comme grosses,  minces, garçons manqué, canons ou laids ne réflètent pas notre nature profonde,  mais uniquement notre apparence. A partir de maintenant je décide de marcher la tête haute puisque dans la vie, il faut oser prendre des risques et faire des changements.

Par Esther .V (Bibi toutan)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: